Festival de Canal+

Le Festival de Cannes commence. Qui dit Festival de Cannes dit festival de Canal +, et surtout du Grand Journal. Un Grand Journal qui depuis plusieurs années déjà a perdu du charme de ses débuts, à force de tourner en rond et de sauter sur le moindre non-événement. Victime d’un trop grand formatage (un chronomètre géant est installé sur le plateau avec, comme échéance, la publicité) et d’une tendance à l’autoglorification (« Aujourd’hui, nous recevons en exclusivité mondiale la nouvelle Madonna : Zaz ! »), cette émission perd son souffle, et même les éditions spéciales en direct de Cannes n’y changent rien.

Alors, avant de retrouver les hochements de tête effacés d’un Michel Denisot dont la seule fonction est de déclarer « Et voici l’heure du Zapping » ; avant de savourer les gloussements hystériques d’une Daphné Bürki heureuse de recevoir la déesse Nabila, les leçons du tellement intègre Jean-Michel Apathie, et de constater l’inutilité flagrante de Mouloud Achour (qui a remplacé l’inutilité flagrante d’Ariane Massenet), nous vous proposons d’aller faire un tour sur cet article écrit il y a quelque temps, mais d’actualité ces temps-ci, consacré aux festivals de cinéma.

Let’s go people and roll again the twisted rodeo !

https://cinefusion.wordpress.com/2012/11/11/les-festivals-de-cinema/

Haydenncia

Publicités

2 réflexions sur “ Festival de Canal+ ”

  1. Je suis bien d’accord. De toutes façons, pour moi le Grand Journal a toujours été au cinéma ce que Closer est pour l’actualité. Le cinéma est dans le palais tandis que le Grand Journal reste planté au pied des marches, tels les amuseurs publics qui animaient le parvis des cathédrales au Moyen Age .

  2. Belle métaphore ^^ ! Néanmoins, je dois avouer que si un jour Spielberg ou Scorsese sont invités sur le plateau, je regarderais. Mais hélas, le concept de l’émission ne laisse pas la place à de trop grandes discussions – pas question de parler cinéma chez Denisot and co, mais juste d’évoquer quelques anecdotes et de poser la sempiternelle question : « Qu’est-ce que la France vous inspire ? ». Je rêve que l’invité réponde : « C’est un pays de merde qui me fait chier ! ». Denisot en resterait muet de stupéfaction ^^ !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s