Alliés, de Robert Zemeckis (2016)

Bob Zemeckis fait son Casablanca tout en poursuivant ses expérimentations techniques.

Sully, de Clint Eastwood (2016)

Clint Eastwood n’est jamais aussi émouvant que lorsqu’il filme l’évidence. L’évidence des faits. L’évidence d’un homme persuadé d’avoir agi justement. Contre les pronostics virtuels faillibles des simulations ultratechniques et les remarques d’une administration tentaculaire qui oublie le facteur humain. Ce facteur humain que ce cher Clint Eastwood a toujours mis en avant au détriment du système corrupteur et aliénant.