Aux Yeux des Vivants, de Julien Maury et Alexandre Bustillo (2014)

Fuyant leur dernier jour d’école, Dan, Tom et Victor, trois adolescents inséparables, se perdent dans la campagne avant de s’engouffrer dans les méandres d’un studio de cinéma abandonné depuis des années. Un lieu décrépi devenu depuis le repère d’Isaac et Klarence Faucheur, un homme et son étrange fils, bien décidés à ne pas laisser le trio dévoiler leurs sombres secrets aux yeux des vivants.

Publicités

The Wicker Man, de Robin Hardy (1973)

Petit film culte du cinéma britannique, The Wicker Man est l’occasion pour Christopher Lee de se mettre dans la peau d’un gourou adepte du néo-paganisme, avec tout ce que cela implique de sacrifice humain, d’orgies sexuelles et de rituels consanguins et incestueux. Le film de chevet de Christine Boutin, en bref.

Massacre à la tronçonneuse 2, de Tobe Hooper (1986)

Tobe Hooper avait fichu la frousse à tout le monde en 1974 avec Massacre à la tronçonneuse. Inutile de rappeler combien ce film est devenu matriciel pour le cinéma d’horreur postérieur, tant sur le plan esthétique que thématique. Tout le monde attendait logiquement une suite, surtout que la fin du film laisse des possibilités d’écriture infinies. Sauf que c’est la Cannon qui met en chantier cette fameuse suite, la société des inénarrables Yoram Globus et Menahem Golan…

Texas Chainsaw 3D, de John Luessenhop (2013)

Après le massacre de ses quatre amis, Sally était parvenue à échapper à l’épouvantable famille Sawyer. Les habitants de la petite ville de Newt, au Texas, avaient décidé de faire justice eux-mêmes, brûlant la maison de cette famille maudite et tuant tous ses membres. C’est du moins ce qu’ils crurent à l’époque…
Bien des années plus tard, à des centaines de kilomètres de là, une jeune femme, Heather, apprend qu’elle vient d’hériter d’un somptueux manoir victorien, léguée par une grand-mère dont elle n’avait jamais entendu parler. Accompagnée de ses meilleurs amis, elle part découvrir la magnifique propriété isolée dont elle est désormais propriétaire. Heather va vite comprendre que du fond des caves, l’horreur n’attend qu’une occasion pour surgir…